Qui peut faire appel à vous ?

Je me déplace chez vous lorsque vous me le demandez et que vous vivez à Paris ou dans les Hauts-de-Seine mais la majorité des familles que j’accompagnent viennent de la France entière ou de l’étranger. Je peux donc accompagner les familles francophones, peu importe où vous vivez. Dans ce car je vous accompagnerai à distance et la consultation pourra se faire en visio par Skype ou FaceTime, puis nous ferons les suivis tout au long de l’accompagnement par téléphone et vous pourrez m’envoyer tous les messages que vous souhaitez par sms, WhatsApp ou email selon ce qui vous convient le mieux. Le but est que mon accompagnement ne soit pas une contrainte pour vous et qu’il s’adapte parfaitement à votre quotidien et à vos besoins.

Nous avons déjà tout essayé, en quoi faire appel à vous serait différent ?

Si vous avez déjà tout essayé, c’est bien la preuve que la solution n’est pas en vous. Votre fonction de parent n’est pas d’endormir votre enfant mais de lui donner les clés pour y parvenir sereinement en toute confiance. Il ne s’agit pas de vous fournir un programme et de vous laisser avancer seuls dans son application. Je serai là pour vous guider au quotidien et je répondrai à toutes vos questions pratiques selon la durée de votre accompagnement (2 à 3 semaines selon son âge).

Quelle est alors votre méthode ?

En faisant appel à mes services, vous ne payez pas pour une méthode mais pour moi, mes connaissances, mon expérience, mes conseils au jour le jour et mon soutien afin de rester constants et confiants tout au long du processus. Ce que je vais vous apporter c’est l’assurance que le programme établi pour vous sera totalement adapté à votre enfant. Je n’ai pas de méthode unique parce qu’il n’existe pas de solution unique qui répondrait aux besoins de tous les enfants. Mon accompagnement et mes conseils vous seront donnés ensuite en pratique, je ne me contenterai pas de vous fournir un programme théorique comme vous le trouverez dans un livre. Je prendrais en compte les besoins de votre enfant, ses habitudes de sommeil et les difficultés auxquelles vous faites face, son âge,  son poids et son développement. Tout cela varie énormément d’un enfant à l’autre et c’est ce qui me permettra de vous assurer qu’à la fin de l’accompagnement, votre enfant dormira sereinement.

L’approche Sleep Sense™ est-elle une version de la méthode du 5-10-15 qui consiste à laisser pleurer l’enfant ?

Non. Mon accompagnement consiste à vous proposer un programme sur mesure s’adaptant à votre style parental et à vos capacités afin de rendre pour vous tous l’acquisition du sommeil de votre enfant aussi facile que possible. Si vous êtes prêts à faire les changements nécessaires pour son bien-être, vous y arriverez sans aucun doute, à votre rythme. Enfant comme adulte, personne n’aime voir bousculer ses habitudes, encore moins lorsqu’il s’agit du sommeil et que votre fatigue s’est accumulée pendant plusieurs semaines, mois ou années. Votre enfant exprimera forcément son mécontentement d’une manière ou d’une autre. Sachez cependant que je ne vous demanderais jamais de laisser votre enfant pleurer sans pouvoir le réconforter.

Quand mon bébé peut-il commencer à faire ses nuits ?

Un bébé en bonne santé et qui suit bien sa courbe de croissance est en mesure de pouvoir commencer à faire ses nuits en général à partir de 12 semaines. L’accompagnement au sommeil d’un nouveau-né de moins de 12 semaines favorisera la consolidation de son sommeil tout en respectant son propre rythme. Tous les bébés sont bien entendu différents mais passé 6 kg et s’il n’a pas de souci de santé, un bébé est physiologiquement capable de faire ses nuits, qu’il soit nourri au sein ou au biberon. Pour autant, mon seul but est de m’adapter à vous. J’accompagne des parents qui souhaitent supprimer les réveils nocturnes tout en conservant une tétée nocturne passé les 3 ou 4 premiers mois mais que bébé puisse se rendormir ensuite sans peine jusqu’au matin, cela est tout à fait possible.

Je partage ma chambre avec mon enfant, est-il possible de suivre le programme ?

Oui tout à fait, du moment qu’il ne dort pas dans votre lit.

J’ai des jumeaux, est-il possible de faire en sorte d’améliorer leur sommeil à tous les deux ?

Absolument. C’est un peu plus de travail (comme pour tout avec des jumeaux n’est-ce pas ?) mais c’est tout-à-fait réalisable.

Qu’est-ce que la régression du sommeil des 4 mois ?

Le sommeil des bébés connaît un changement assez important vers l’âge de 4 mois lorsqu’ils passent de deux phases de sommeil (lent léger et lent profond) à quatre (endormissement, lent léger, lent profond et paradoxal). La multiplication de ces phases favorise les possibilités de réveil entre chacune d’elles et par la même les risques que votre bébé vous sollicite pour se rendormir.

Qui peut faire appel à vous ?

Je me déplace chez vous lorsque vous me le demandez et que vous vivez à Paris ou dans les Hauts-de-Seine mais la majorité des familles que j’accompagnent viennent de la France entière ou de l’étranger. Je peux donc accompagner les familles francophones, peu importe où vous vivez. Dans ce car je vous accompagnerai à distance et la consultation pourra se faire en visio par Skype ou FaceTime, puis nous ferons les suivis tout au long de l’accompagnement par téléphone et vous pourrez m’envoyer tous les messages que vous souhaitez par sms, WhatsApp ou email selon ce qui vous convient le mieux. Le but est que mon accompagnement ne soit pas une contrainte pour vous et qu’il s’adapte parfaitement à votre quotidien et à vos besoins.

Nous avons déjà tout essayé, en quoi faire appel à vous serait différent ?

Si vous avez déjà tout essayé, c’est bien la preuve que la solution n’est pas en vous. Votre fonction de parent n’est pas d’endormir votre enfant mais de lui donner les clés pour y parvenir sereinement en toute confiance. Il ne s’agit pas de vous fournir un programme et de vous laisser avancer seuls dans son application. Je serai là pour vous guider au quotidien et je répondrai à toutes vos questions pratiques selon la durée de votre accompagnement (2 à 3 semaines selon son âge).

Quelle est alors votre méthode ?

En faisant appel à mes services, vous ne payez pas pour une méthode mais pour moi, mes connaissances, mon expérience, mes conseils au jour le jour et mon soutien afin de rester constants et confiants tout au long du processus. Ce que je vais vous apporter c’est l’assurance que le programme établi pour vous sera totalement adapté à votre enfant. Je n’ai pas de méthode unique parce qu’il n’existe pas de solution unique qui répondrait aux besoins de tous les enfants. Mon accompagnement et mes conseils vous seront donnés ensuite en pratique, je ne me contenterai pas de vous fournir un programme théorique comme vous le trouverez dans un livre. Je prendrais en compte les besoins de votre enfant, ses habitudes de sommeil et les difficultés auxquelles vous faites face, son âge,  son poids et son développement. Tout cela varie énormément d’un enfant à l’autre et c’est ce qui me permettra de vous assurer qu’à la fin de l’accompagnement, votre enfant dormira sereinement.

L’approche Sleep Sense™ est-elle une version de la méthode du 5-10-15 qui consiste à laisser pleurer l’enfant ?

Non. Mon accompagnement consiste à vous proposer un programme sur mesure s’adaptant à votre style parental et à vos capacités afin de rendre pour vous tous l’acquisition du sommeil de votre enfant aussi facile que possible. Si vous êtes prêts à faire les changements nécessaires pour son bien-être, vous y arriverez sans aucun doute, à votre rythme. Enfant comme adulte, personne n’aime voir bousculer ses habitudes, encore moins lorsqu’il s’agit du sommeil et que votre fatigue s’est accumulée pendant plusieurs semaines, mois ou années. Votre enfant exprimera forcément son mécontentement d’une manière ou d’une autre. Sachez cependant que je ne vous demanderais jamais de laisser votre enfant pleurer sans pouvoir le réconforter.

Quand mon bébé peut-il commencer à faire ses nuits ?

Un bébé en bonne santé et qui suit bien sa courbe de croissance est en mesure de pouvoir commencer à faire ses nuits en général à partir de 12 semaines. L’accompagnement au sommeil d’un nouveau-né de moins de 12 semaines favorisera la consolidation de son sommeil tout en respectant son propre rythme. Tous les bébés sont bien entendu différents mais passé 6 kg et s’il n’a pas de souci de santé, un bébé est physiologiquement capable de faire ses nuits, qu’il soit nourri au sein ou au biberon. Pour autant, mon seul but est de m’adapter à vous. J’accompagne des parents qui souhaitent supprimer les réveils nocturnes tout en conservant une tétée nocturne passé les 3 ou 4 premiers mois mais que bébé puisse se rendormir ensuite sans peine jusqu’au matin, cela est tout à fait possible.

Je partage ma chambre avec mon enfant, est-il possible de suivre le programme ?

Oui tout à fait, du moment qu’il ne dort pas dans votre lit.

J’ai des jumeaux, est-il possible de faire en sorte d’améliorer leur sommeil à tous les deux ?

Absolument. C’est un peu plus de travail (comme pour tout avec des jumeaux n’est-ce pas ?) mais c’est tout-à-fait réalisable.

Qu’est-ce que la régression du sommeil des 4 mois ?

Le sommeil des bébés connaît un changement assez important vers l’âge de 4 mois lorsqu’ils passent de deux phases de sommeil (lent léger et lent profond) à quatre (endormissement, lent léger, lent profond et paradoxal). La multiplication de ces phases favorise les possibilités de réveil entre chacune d’elles et par la même les risques que votre bébé vous sollicite pour se rendormir.